PULSALYS passe le cap de la 100e start-up créée

Le 16 septembre 2021

© PULSALYS
© PULSALYS

La Fondation pour l'Université de Lyon tient à féliciter PULSALYS, la Société d'Accélération du Transfert de Technologies (SATT) de l'Université de Lyon, qui vient de franchir la barre symbolique des 100 start-ups créées depuis sa création en décembre 2013.

L’ambition de PULSALYS est de construire les produits et services innovants de demain en transformant les découvertes scientifiques issues des laboratoires de l’Université de Lyon en opportunités économiques pour les entreprises et les start-ups. En matière de création d’entreprise Deep Tech, la SATT construit et développe des start-ups à partir de ces innovations de rupture qui deviennent leur coeur d’activité. Mais elle met également son savoir-faire spécifique au profit de start-ups existantes ou en devenir, incubées notamment auprès de structures partenaires. Ceci afin de leur apporter la dimension technologique et propriété intellectuelle qui leur manque pour renforcer leur produit et leur compétitivité.

Depuis ses débuts, PULSALYS c'est :
  • 28 millions d’euros investis dans le développement de 270 projets innovants issus des laboratoires du site
  • + de 40 entreprises (TPE, PME, ETI) ayant bénéficié d'un renforcement technologique
  • + de 100 start-ups créées
Au total, pour l'ensemble des structures accompagnées :
  • 114 millions d’euros de levés de fonds
  • + de 6 millions d'euros de chiffre d'affaires
  • + de 600 emplois créés
Ces résultats sont le fruit du travail des équipes de recherche académique du site Lyon Saint-Étienne et de PULSALYS. Ils démontrent la richesse scientifique du site avec les nombreuses spin-off académiques mais également la contribution active au développement économique du territoire.

MUODIM, LA NOUVELLE PÉPITE

Pour marquer le coup, PULSALYS vous invite à découvrir la start-up Muodim, portée par Christophe Pichol-Thievend, qui propose des services d’imagerie par muographie, afin de reconstituer de manière très précise des volumes de structures inaccessibles ou opaques, dans les domaines du génie civil, de l’industrie ou encore des géosciences.

Lire le communiqué de presse